Promotions

Livres d'occasion

Editeurs

Extrait de l'homélie de Géronda Aimilianos «Espoir et repentir»

Tous, même les saints, nous ressentons que nous sommes pécheurs, pas seulement à bien des égards, mais à tous les points de vue. Nous sommes tous dans la même fournaise où nous brûlons. Nous brûlons à cause des passions, de l'égoïsme, du péché, de notre aveuglement spirituel. Mais saint Pierre Damascène dit: « Je voudrais insister sur un point devant la gloire de Dieu et les trônes qui seront érigés le jour du jugement: ne désespérez pas parce que vous n'êtes pas ce que vous devriez être ». Dans cette phrase, le saint se fait philosophe. Il ne dit pas, vous qui êtes mauvais, pécheurs, mais il dit: « vous qui n'êtes pas ce que vous devriez être », car le péché et l'éloignement de Dieu ne sont pas des réalités statiques. Chacun d'entre nous se trouve rendu à un certain point, sans être là où il devrait être. Le saint veut dire que justes ou injustes, bons ou mauvais, saints ou pécheurs, personne n'est parfait. Car, comme le dit l'apôtre Paul, nous aspirons à la perfection, sans cesser d'être imparfaits. Donc, ne soyez pas désespérés.

«Homme, c'est mal que tu aies péché, mais pourquoi en plus être injuste envers Dieu?»

Ici l'expression « être injuste », n'a pas le sens qu'elle a habituellement, celui d'être injuste à l'égard de Dieu, car le tort que nous commettons à l'égard de Dieu est plus grave. D'habitude nous disons que nous sommes si pêcheurs devant Dieu, que même sa miséricorde ne peut nous sauver. Mais ce que veut dire le saint c'est: « Ne critique pas Dieu injustement, parce que ce que tu dis provient de ton ignorance, car tu ne connais ni Dieu, ni quel est son amour». Pourquoi donc commets-tu une injustice envers Dieu en le tenant pour déficient? As-tu l'impression que Dieu est limité et qu'il ne peut pas te sauver, quelle que soit ta situation? Que veut-il dire? Sans doute que Dieu peut nous sauver, même si nous avons commis les plus grands péchés. Bien sûr, nous le savons, même le publicain, le larron, Marie l'Égyptienne et des tyrans furent sauvés. Mais ce n'est pas cela qu'il veut dire, car chaque péché que nous commettons, qu'il soit petit ou grand, se rapporte à l'infinité de Dieu. Par conséquent, mon petit péché et ton grand péché ou encore un plus grand péché, tous sont des péchés. Puisque Dieu est saint, chacun de nos péchés est grand par rapport à sa sainteté.

« Il serait incapable de sauver ton âme, lui qui a fait le grand univers que tu vois pour toi?»

Qu'est-ce que tu racontes? Dieu ne pourrait pas te sauver? Lui qui a fait un si grand univers, un nombre illimité d'hommes, d'anges, et de cieux, celui-là ne pourrait pas sauver ton âme où que tu sois? Bien sûr qu'Il le peut! La miséricorde de Dieu condescend, descend, non seulement jusqu'à notre péché externe, mais jusqu'aux tréfonds de l'âme et scrute, pour trouver le mal, quel qu'il soit, que nous y avons enfoui, afin de le guérir.

ACHETER LE LIVRE